Ligue des Mondes Non Alignés

forum des débats des membres de la Ligue des Mondes Non Alignés
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Saga Omaha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chadis Omaha



Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: La Saga Omaha   Dim 10 Sep 2006 - 15:42

• Faillite de la Corporation Wulfor au profit de la "Fraternité Omaha"

La Corporation Wulfor obtint une place auprès de la Ligue des Mondes Non-Alignés après une ascension planifiée, maîtrisée.
Elle eut une faible résonance comparée à d'autres Sociétés qui étaient sur le devant de la scène de la Krona, toutefois elle s'attacha en silence à devenir la plus compétitive possible.
La Corporation Wulfor prônait les valeurs qui étaient chères à son Président Wulfrem, celles que chérissent toutes les instances Brakiri en somme: Profit et Succès
Son Président Wulfrem n'était point dupe, il savait ce à quoi chaque Brakiri aspirait, et que le meilleur moyen de stimuler ses employés était de leurs faire miroiter leurs ascensions personnelles au travers du succès de l'Entreprise. Ainsi, il promit une ascension fulgurante aux employés les plus récompensés au cours de l'année. Le titre d'employé du mois devenait synonyme de richesse et de succès.

Cela eut l'effet escompté pendant quelques années, c'est-à-dire une compétitivité accrue de la Corporation Wulfor, qui enregistra des bénéfices records jusque l'an 2258.
Malgré de gros efforts, les investisseurs ne montrèrent que très peu d'intérêt aux projets soumis par le Président Wulfrem.
De plus, les promesses ne furent pas tenues, ainsi seuls quelques employés connurent une ascension fulgurante, la grande majorité des employés stagna durant de longues années, les classes inférieures et moyennes furent particulièrement délaissées. La promotion n'était plus...

L'année 2258 fut synonyme de la faillite de la Corporation Wulfor.
Dans l'ombre de la Corporation Wulfor, le "Chadis Omaha" exerçait son influence depuis un certain temps. Connu pour ses agissements criminels jusqu'alors, ce Chadis profita du déclin de la Corporation Wulfor pour étendre son influence à travers toutes les strates de la société mise place par Wulfrem, moyennant ses services contre de l'argent. Le "Chadis Omaha" devint puissant, influent et richissime.

Après avoir éjecté le président Wulfrem par le biais des actionnaires, Torsten Omaha, le fondateur de la "Fraternité Omaha", fit en sorte de placer à la tête de la Corporation Wulfor sa nièce Inka, talentueuse diplomate aux allants fédérateurs.

Reprenant les vertues premières des Brakiri, Inka insuffla à la Corporation Wulfor une bouffée d'air frais. Instigatrice d'avancées sociales diverses et bénéfiques pour tous (telle que l'acheminement de l'Eau pressurisée à TOUS les foyers de la Corporation), Inka reussit à persuader les plus récalcitrants du bien fondé de la "Fraternité Omaha". Chacun y trouva son compte, et la Corporation Wulfor devint la "Corporation Omaha" en peu de temps.

Torsten Omaha, centenaire estimé et redouté, à l'origine du "Chadis Omaha", s'attela à promouvoir au sein de la Krona les valeurs premières de la "Fraternité Omaha":
l'amélioration des conditions sociales, la création de soutien et de confort pour la famille, l'acquisition de richesses et le profit.
Torsten avait l'expérience pour lui, il suintait la sagesse...

Combiné à l'activité politique intense de Torsten Omaha au sein de la Krona, l'effort d'entreprise qu'initia Inka Omaha porta ses fruits au point que la "Fraternité Omaha" fut acceptée au sein de la Krona au même titre que les autres Sociétés Brakiri.

La prochaine étape de l'ascension vertigineuse de la "Fraternité Omaha" pourrait se situer à la Station Babylone 5, l'avenir nous le dira...


Dernière édition par le Lun 9 Oct 2006 - 6:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chadis Omaha



Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La Saga Omaha   Lun 9 Oct 2006 - 6:07

Inka, la nièce talent-tueuse•

Inka avait un lien parental proche de Torsten Omaha. Etre nièce du vieux Torsten prévalait sur beaucoup de choses, et elle en avait conscience depuis sa petite enfance. Elle saisit sa chance, et son destin en fût bouleversé.
Son apparence est charmante, Inka Omaha a un tatouage sur le visage, comme tous les membres d'un Chadis. Ces tatouages sont caractéristiques des Chadis, celui des Omaha a pour thème l'Eau, richesse ultime de Brakos. De plus, ces tatouages caractérisent aussi la place qu'occupe le tatoué dans la hiérarchie du Chadis.
Ainsi, le visage d'Inka est confondu avec un Oasis, le tatouage parcourt son visage de haut en bas, un palmier-dattier sur le haut de son front. Du coup, à la prière lueure de son visage, on s'aperçoit de son statut.

Maintenant, elle est Présidente de la "Corporation Omaha", anciennement "Corporation Wulfor". Son oncle l'avait propulsé à ce poste. Beaucoup furent surpris, les frères de Torsten en premier. Peu comprirent le sens de cette nomination, mais tout le monde acquiesca.
Car il ne faissait aucun doute que Torsten savait ce qu'il faisait, et la nomination d'Inka a un poste si exposé n'était pas dû à un quelconque favoritisme, mais à une raison bien plus obscure.
D'ici et là, les rumeurs se répandent. Et à présent, il se dit qu'Inka n'est pas seulement une talentueuse diplomate et une brillante femme d'affaires. Elle aurait mis en place au sein de la "Corporation Omaha" un gigantesque réseau de renseignements, mais plus encore, elle serait l'instigatrice de la mise en place d'une pléiade de services spéciaux qui arpentent la Galaxie de part en part, agissants bien souvent dans l'illégalité et usants de subterfuges criminels propres au "Chadis Omaha".Inka a le mains ensanglantées, mais pourrait-il en être autrement quand on est une Omaha ?!
Torsten vous le prouverai...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chadis Omaha



Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La Saga Omaha   Jeu 5 Fév 2009 - 9:12

• Jorpi "Le Fossoyeur" Omaha•

1007-1055 Territoire de la Krona
Quelques kilomètres en orbite du système Acryla administré par la reine Shinzon, trois cuirassés brivoki arborant le pavillon du chadis Omaha stationnent.

Chargé par son frère Torsten de diriger l'opération de sauvetage des systèmes pris en otage par le gouvernement de la reine Shinzon, Jorpi Omaha est avachi devant le planisphère du secteur 50.
Elaboration hautement stratégique du plan d'attaque


- Bon ben on fonce alors ! Je vois pas où est le problème ?!
Il y avait rarement un problème avec Jorpi, surtout lorsqu'il avait son whisky main droite.

- Nous avons certes l'orbite, mais nous n'avons aucune estimation des forces armées présentes sur Acryla, mon Commandant.
Jorpi fixa son regard trouble sur l'officier. Celui-ci se sentit obliger d'argumenter ses propos.

- Nous pourrions perdre beaucoup de troupes en débarquant à l'aveugle, mon Commandant.

- Et c'est ça l'élite des troupes de choc des Omaha ?! MAIS JE REVE ?!
Jorpi s'était levé le verre à la main, du whisky fut légèrement renversé sur la planisphère étendu sur la table de réunion

- Bon alors écoutez moi bien tous ! Je le répèterai pas deux fois. Voilà la situation et voilà comment on va procéder !
Le vieux brakiri venait de poser violemment son verre sur le '5' de "S50". Il poursuivit en gueulant.

- CA C'EST NOUS, CA C'EST LE RAFIOT DE SHINZON, OK ?!
Les officiers hochèrent de la tête, alors que Jorpi les contemplait incrédules...

- BON BEN TANT QUE SON RAFIOT A PAS BOUGE, ON FONCE ! C'EST SIMPLE, MERDE !
Il dévisageait ses officiers, et s'arrêta sur celui qui préconisait d'évaluer les troupes de Shinzon sur Acryla.

- Donc là par exemple, on a l'orbite, on débarque, point final. On va pas se mettre à compter combien y a de troupes en face ! On a nos bons vieux brivoki qui balancent la purée en orbite, et ensuite on déboule et on tue les chanceux qui ont survécu aux bombardements.
Jorpi, fier de ses talents accomplis de pédagogue, se rassit puis empoigna sa chope.

- ET VOILA ! AVEC VOS CONNERIES J'EN AI FOUTU PARTOUT ! ET QUEL EST L'ENFOIRE QUI M'A PIQUE MA BOUTEILLE DE SKYYY ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chadis Omaha



Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La Saga Omaha   Jeu 5 Fév 2009 - 9:13

• La frustration du guerrier•

1007-1055 Territoire de la Krona
Quelques kilomètres en orbite du système Acryla, trois cuirassés brivoki arborant le pavillon du chadis Omaha stationnent.


L'ensemble de l'équipage dîne. Cela devait être le dernier repas pour certains, avant de mourir avec honneur sur le champ de bataille. Mais le destin en a décidé autrement. A la fin de la collation, Jorpi Omaha, chargé de la coordination des opérations, monta sur une table et pris la parole.

Mes soudards, ma chaire, ma fierté !
Ce débarquement, vous l'attendiez depuis longtemps.
Mais voilà, il semblerait que les dieux jouent avec nos pulsions.

Les traits de Jorpi se firent plus durs. La frustration ressortait par ses pores.

L'opération est annulée...

Suite à ces paroles, des cris de de mécontentement résonnèrent. Jorpi éleva le ton

Détrompez-vous, si l'opération a été annulé ce n'est pas par prudence ou je ne sais quelle bassesse spirituelle.
Non, nous venons de recevoir des signaux de détresse d'Acryla. Le système vient d'être transférer à la Krona, tout comme les 2 autres systèmes qu'elle devait transférer à la jeune société de Korgaan, la Ilkaz Corporation.
La reine Shinzon a donc retrouvé cette langue qui lui faisait défaut depuis des mois, il aura fallu que nous soyons à quelques heures de l'assaut pour qu'elle revienne à la raison !
Oui mes frères ! Oui j'entends votre colère ! Oui j'entends votre indignation !
Mais j'entends aussi votre frustration...

Sur ces paroles, les soldats s'étaient tu.

Je vous avais promis de l'or et des femmes ? Vous aurez l'or.

Des clameurs se firent entendre.

Mais les femmes, ce ne sera pas pour tout de suite... En attendant, buvez! Jouez votre argent et réjouissez vous d'être en vie!

Jorpi montra l'exemple en buvant cul-sec une choppe pleine.

Nous mettons le cap au Nord ! Nous allons coloniser des systèmes neutres, de quoi se dégourdir les jambes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chadis Omaha



Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La Saga Omaha   Jeu 5 Fév 2009 - 9:13

• Le calme avant le tsunami•

Quelque part aux confins des mondes de la Krona, l'amiral des forces armées des Omaha venait d'atterrir sur un point de saut.
Il s'agissait de Jorpi Omaha bien entendu, a.k.a "le Fossoyeur".
Alors qu'il devait mener une opération d'investigation armée dans les nouveaux secteurs ouverts à la colonisation par IPX, l'ordre lui avait été donné de rassembler toute force armée sous son commandement en S0.
Pourquoi ? Il n'en savait rien. Et à vrai dire, il s'en gardait bien de le savoir.
L'ordre émanait bien évidemment de Torsten Omaha, frère et parrain du chadis homonyme. La flamme de ce brakiri, qui venait de passer l'âge fatidique des 100 ans, faiblissait. "Un coup de vent suffirait à l'éteindre" psalmoniait ses détracteurs lors de leurs veillées funèbres.

L'amiral Jorpi Omaha venait donc d'arriver en S0 avec l'ensemble de ces soudards, comme il aime à les nommer, qui avaient pris part aux assauts des systèmes usurpés de la reine au royaume déchu: Shinzon.

Rappellons-nous de la frustration de ces hommes: ils avaient dû patienter des cycles et des cycles en orbite des systèmes usurpés de Shinzon. Les débarquement furent reportés maintes fois, jusqu'au cycle fatidique où ceux-ci s'en donnèrent à coeur joie.
Après des semaines entières enfermés dans les brivoki, tuant le temps, à défaut d'ennemis, à coup de dés et de cartes, enivrés par l'alcool bienfaiteur et graciés par les prières quotidiennes, ces hommes pillèrent sans commune mesure tout ce qu'ils purent. Et malheureusement pour la population rémulanaise restée, abandonnée par sa despote qui avait déjà fuit depuis bien longtemps, lorsque les soldats s'aperçurent que les rémulanais n'avaient que bien de peu de vivres et de biens précieux à offrir en échange de leur grâce, ceux-ci massacrèrent et violèrent sans exception tout être rémulanais ne pouvant se soustraire à leur volontés, c'est-à-dire tous ceux qui n'avaient pas de quoi leur offrir le logis et la pitance dans ces terres arides et bien peu hospitalières.
De ces faits précédents, les soldats avaient gardé les traces. On en voyait avec des fourrures épaisses et des coiffes fantasques, d'autres avec des bijoux et autres joailleries, bien peu esthétiques mais ô combien rutilantes. La plupart s'était en fait adonné au marchandage des biens qu'ils avaient pillé, et quelques-uns d'entre-eux avaient marchandé au-delà des biens matériels, des esclaves. Des femmes pour la plupart, certaines étant devenues, docilement diront les uns, avec ferveur diront les autres, des épouses attentionnés et bonne à tout faire, les soudards profitaient donc du fruit de leurs combats.

C'est ainsi, entouré de sa charmante ribambelle de soldats tous plus affreux et grossiers les uns que les autres, que Jorpi revenait victorieux.
Il venait d'accomplir les missions que son frère lui avait confié, à savoir récupérer les systèmes de Shinzon pour la Krona, et ramener toutes ses troupes en S0.
Des rumeurs couraient qu'à l'heure de s'éteindre, le parrain des Omaha devenait paranoïaque. Ainsi, les soldats se voyaient déjà de retour sur les systèmes des Omaha, prêts à défendre corps et âme leurs terres natales, contre un ennemi, celui qui entretenait les paranoïas du parrain Torsten Omaha, se disaient-ils. Leur moral était donc au beau fixe, ils seraient respectés et dorlotés à leur retour alors qu'ils ramènent, pour la plupart, des biens précieux.

Jorpi, quant à lui, préparait son retour auprès de Torsten, il devait préparer tout en bon et dû forme, du récit de ses débarquements aux statistiques "pertes et profits" en passant par les anecdotes qui alimenteront les contes et légendes à venir.
Une missive en provenance de Brakos fût alors transmise dans ce même temps à l'amiral Jorpi Omaha, elle émanait d'Inka, l'héritière de la famille qui occupait la fonction de Directeur Général de la Krona.


"Mon Oncle,
alors que sans doute vous venez d'atterrir en S0, de nouvelles consignes ont été donné récemment par Torsten. Il demande à ce que vos forces intègrent la Garde Funèbre qui patrouille actuellement dans nos frontières. Il vous confiera le commandement de la Garde Funèbre par la suite, et demande à ce que la jonction se fasse en orbite de Sumiyoshi. A partir de ce système, de nouvelles directives vous seront confié, directives dont je n'ai moi-même aucune idée, il a insisté pour que vous seul soyez mis dans la confidence.
L'heure de la retraite ne semble donc pas encore arrivé pour vous mon oncle.
Bien à vous,
votre nièce Inka.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Saga Omaha   Aujourd'hui à 10:29

Revenir en haut Aller en bas
 
La Saga Omaha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Comics] VF des BD Bionicle : la saga des Bohrok N°7, 8 et 9
» [Wii] Légo Star wars : La saga complète.
» [Comics] Journey's end partie 2 : La fin de la saga Mata Nui
» La Saga Mass Effect
» Quelle est la meilleure saga ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ligue des Mondes Non Alignés :: Espace public :: Présentation de la Ligue-
Sauter vers: